Charlie Kummer
Chiropracteur Bordeaux et Agen
Tout sur la Chiropraxie à Bordeaux

La chiropraxie, une histoire de santé et de bien-être

En quoi ça consiste ?

La santé est définie par l'organisation Mondiale de la Santé comme un : 

« État de complet bien-être physique, mental et social, ne consistant pas seulement en l'absence de maladie ou d'infirmité » 

La chiropraxie vise à rétablir un état de santé optimal. Cet état de santé est lié à l'état du système nerveux et de la colonne vertébrale. La chiropraxie a donc une vision globale de la santé, pas seulement du dos, mais aussi du corps entier, de la santé physique, émotionnelle et chimique du corps.

Principes de base :

La chiropraxie est une pratique manuelle de soins pour le corps entier, non invasive et naturelle, ayant pour objectif de réguler et rétablir le bon fonctionnement entre les différentes parties de notre corps : nerfs, organes, muscles, vertèbres et articulations…

L'idée principale est de retrouver une meilleure communication entre le cerveau et le corps par le biais du système nerveux.

La vie quotidienne et la société actuelle sont faites de nombreux facteurs perturbateurs qui vont déconnecter tous ces systèmes entre eux :

  • Facteur physique : mauvaises postures, gestes répétitifs, chutes, chocs, manque de mouvement ou de sport, traumatismes...
  • Facteur chimique : mauvaise alimentation, pollution, médicaments...
  • Facteur émotionnel : stress, émotions, dépression, anxiété, problèmes personnels et professionnels.

Notre système nerveux va souffrir de ces perturbateurs et s'épuiser jusqu'à se mettre en tension et se dérégler, entraînant en conséquence de nombreux symptômes tels que blocages, douleurs, contractures, fatigue,...

Principes de bas de la chiropraxie à Bordeaux

Les motifs de consultations

Ils sont très variés et intéressent quasiment toutes les parties du corps :

  • Douleurs de dos : lombaires, bassin, dorsalgies, scoliose...
  • Douleurs au cou : cervicales, trapèzes tendus, omoplates...
  • Maux de tête : migraines, céphalées, névralgie d'Arnold...
  • Articulations : arthrose, tendinites, blocages, entorses...
  • Sciatiques, cruralgies, névralgies cervico-brachiales.
  • Bruxisme, problèmes de mâchoires,
  • Fatigue, stress, douleurs d'origine émotionnelles
  • Bien être, optimisation potentiel santé.
  • Performance sportive, amélioration potentiel neurologique et musculaire.
  • Posturologie.

La chiropraxie va donc agir sur ces douleurs et dysfonctionnements en travaillant sur le système nerveux en le stimulant par du travail musculaire, des ajustements vertébraux, des mobilisations articulaires, des points énergétiques, des conseils sur l'alimentation et les postures, sur le sport et les étirements...

La chiropraxie est une méthode de soins alternative à la chirurgie et aux médicaments chaque fois que le diagnostic posé le permet. C’est une profession reconnue et réglementée en France par le code de la santé publique qui réserve le titre de Chiropracteur aux professionnels justifiant d’un diplôme agréé par le ministère de la santé.

Système nerveux :

Système nerveux et chiropraxie à Bordeaux

Il est composé du cerveau, de la moelle épinière et des nerfs qui descendent dans la colonne vertébrale comme des câbles électriques.

Son rôle est primordial : il sert à capter les informations et à les faire circuler à travers ces nerfs, c'est donc l'axe de communication du corps.

On distingue différentes informations captées :

  • De l'extérieur : vue, sons, odeurs, sensations de la peau, chaud, froid, alimentation...
  • De l'intérieur : émotions, stress, positions et mouvements articulaires, tension artérielle, sécrétions hormonales, digestion,...

Grâce à ces informations, notre corps sait ce qui se passe en lui et autour de lui, ce qui lui permet de s'adapter. 

Perturbations du système nerveux :

  • Un changement trop brutal : chute, accident, traumatisme, choc émotionnel, intervention chirurgicale ou dentaire, faux mouvement...
  • Habitudes chroniques : difficultés au travail, dans le couple ou la famille, mauvaise alimentation, pollution, mauvaises postures, gestes répétés...

Notre système nerveux va donc réagir et le corps se bloque dans un schéma d'adaptation posturale duquel il ne peut s'extraire, engendrant des symptômes : douleurs, tensions, troubles digestifs et/ou du sommeil, irritabilité émotionnelle, blocages, raideurs, dents qui serrent... qui sont une sonnette d'alarme témoignant que quelque chose ne va pas. Si ces symptômes persistent, le corps va s'user de façon prématurée, engendrant des pathologies plus importantes : tendinites, hernies discales, entorses, arthrose, ulcère...

Ce sont donc toutes ces douleurs et dysfonctionnements que la chiropraxie va venir travailler, par du traitement musculaire, des ajustements vertébraux, des manipulations articulaires, des points énergétiques, des conseils posturaux et d'étirements.

La chiropraxie en détails :

Toutes les réponses à vos questions

Réglementation

2002 : la chiropraxie est reconnue (légalisée) par le ministère de la santé Installés en France depuis près d’un siècle, les chiropracteurs français ont attendu la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, dite loi Kouchner, avant d’être reconnus et de voir « l’usage du titre de chiropracteur […] réservé aux personnes titulaires d’un diplôme ».

Lire l’article 75 de la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé sur legifrance.gouv.fr 2011 : les chiropracteurs deviennent les thérapeutes non-médecins autorisés à pratiquer des manipulations vertébrales sans avis médical. En 2011, le décret relatif aux actes et aux conditions d’exercice de la chiropraxie définit ce statut très favorable, dans le paysage français des thérapies manuelles, au vu de la qualité des preuves scientifiques sur l’efficacité de la chiropraxie comme de la qualité de la formation reçue par l’ensemble des professionnels diplômés en Chiropraxie.

En savoir plus : Lire le décret n° 2011-32 du 7 janvier 2011 relatif aux actes et aux conditions d’exercice de la chiropraxie sur legifrance.gouv.fr 2013 : les chiropracteurs sont enregistrés auprès de l’agence régionale de santé Comme tous les professionnels de santé et les autres usagers de titres professionnels du champ sanitaire (ostéopathe, psychothérapeutes, notamment), les chiropracteurs français se voient désormais attribuer un numéro ADELI, soumis à la vérification de leur diplôme par leur agence régionale de santé. En 2013, tous les chiropracteurs membres de l’AFC ont été enregistrés auprès de l’ARS et ont reçu un numéro ADELI après que leur diplôme a été vérifié.

Formations

La chiropraxie est une formation de haut niveau universitaire qui est parmi les plus exigeantes des formations du domaine de la santé et aussi dans les plus contrôlées. Cette formation compte jusqu'à 5500 heures d'enseignements théoriques et pratiques sur 6 années d'études au moment de l'obtention du diplôme de votre chiropracteur en 2014.

La formation des chiropracteurs est proche de celle des étudiants en médecine, car elle comporte des cours en biologie, physique et chimie très avancés, mais également un lourd contingent d’heures d’anatomie et de sémiologie (science des symptômes), dispensées par des docteurs en médecine. Sur 5500 heures, il y a 1400 heures dédiées à la formation aux actes de manipulations et ajustements spécifiques à la chiropraxie.

Une formation reconnue par le monde de la santé En France, la formation est dispensée par une unique école, l’Institut franco-européen de chiropratique (IFEC). L’IFEC est agréée par le ministère de la santé depuis 2013. En 2013 toujours, l’Académie nationale de médecine a reconnu la qualité de la formation des chiropracteurs qu’ils présentent comme « identique aux écoles de médecine » dans un rapport sur les thérapies complémentaires.

Histoire de la chiropraxie

Les Etats-Unis sont le berceau de la chiropraxie, où la discipline a été fondée à la fin du XIXème siècle, par Daniel David Palmer. Ce lecteur prolifique de littérature scientifique était parvenu à la conclusion que si les manipulations vertébrales étaient prodiguées pour leurs vertus curatives depuis des siècles, personne n’avait encore développé de recherche pour en expliquer les effets et améliorer les techniques.

Les premiers soins chiropratiques ont été dispensés par Palmer lui-même dès 1895. Il fonda deux ans plus tard la première école, à Davenport. Entre 1913 et 1931, 39 états d’Amérique ont progressivement légalisé la chiropraxie.

A ce jour, plus de 75 000 chiropracteurs exercent dans les 50 états, qui tous ont reconnu la chiropraxie. Les manipulations vertébrales effectuées par les chiropracteurs sont prises en charge par le système d’assurance maladie gouvernemental Medicare. On note également que la chiropraxie est dispensée au Walter Reed National Military Medical Center, l’un des plus importants hôpitaux militaires des Etats-Unis.

Pour la première fois en 2013, la prestigieuse American Medical Association recommande aux patients de consulter un chiropracteur en première intention pour le soin des lombalgies.

video-play-icon

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.